très...très...euh... Index du Forum très...très...euh...
Forum de l'hypokhagne 812, parteg d'idées, de plans....c'est vrai que tout seul on est mieux...
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Géographie
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    très...très...euh... Index du Forum -> très...très...euh... -> très...très...euh...
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Oslohypokhagneux


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 27

MessagePosté le: Dim 29 Jan - 12:07 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Sujet de géographie, DS, DM, Khôles qui risquent bientôt de tomber. Postez ici vos suggestions et idées de plan ou de révision pour les khôles ! Okay
_________________
IN NOMINE VARAE


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Jan - 12:07 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Florent


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 5

MessagePosté le: Dim 19 Fév - 14:05 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Salut tout le monde. 
Est-ce qu'une âme charitable ayant participé au cours de soutien pourrait me donner la correction du plan du sujet que vous aviez à faire svp ? (Être pauvre dans les villes africaines je crois)


Revenir en haut
Mayon


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Mar 21 Fév - 19:35 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Quelqu'un aurait-il une idée de sujet de croquis sur l'Inde ? Juste pour que je m'entraîne...


Je ne sais pas vous mais je le sens mal ce concours blanc, dans toutes les matières !! Au fait, les espagnol LV2, on ne sait toujours pas si on aura une trad, un commentaire ou les 2 si ?  Rolling Eyes
_________________
Apprends comme si tu devais vivre pour toujours et vis comme si tu devais mourir ce soir !


Revenir en haut
Oslohypokhagneux


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 27

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 10:02 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

On a les deux ^^
_________________
IN NOMINE VARAE


Revenir en haut
Oslohypokhagneux


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 27

MessagePosté le: Mer 22 Fév - 10:45 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Pour un type de sujet, je vois bien : Inégalité de développement dans l'Union Indienne.
_________________
IN NOMINE VARAE


Revenir en haut
ManonG


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 16

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 17:00 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

sujet de khôlle sur Pitte: la géographie culturelle de la France et des Français. Si quelqu'un veut s'entraîner je veux bien en discuter^^

Revenir en haut
ManonG


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 16

MessagePosté le: Mer 7 Mar - 17:04 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

ET je reposte le msg de ma marraine pr ceux qui n'ont pas facebook:Coucou Manon
Ahhhhh...La France de Pitte. Je ne garde vraiment pas des bons souvenirs de cette khôlle...
J'avais eu "les espaces vécus du quotidien des français" (ou qq chose de ce genre, je ne suis pas sûre qu'il y ait le "vécus"). Enfin bon, j'ai vraiment fait un truc NUUUUL, mais j'en ai retenu qu'il faut prendre une distance p/r à certains aspects du discours de Pitte (par ex sur les banlieues, il parle d'une " vie sociale désorientée" => mon colleur avait vraiment insisté sur le fait qu'on pouvait aussi voir ça comme de nouvelles formes de sociabilité). En gros ne prend pas ça comme un dictionnaire sur la France mais comme qqn qui écrit selon une certaine perspective (ce qui me semble évident maintenant, mais sur le moment, devant un sujet auquel je ne m'attendais pas, je me suis accrochée à tt prix au BOUQUIN...) et SURTOUT, réfléchis à ce que TU SAIS (et qui n'est pas nécessairement ds le bouquin) en fonction du sujet demandé (parce que mine de rien, sur un sujet comme ça, ce que l'on vit au jour le jour nous renseigne bcp). Enfin bon, c'est tt sur mon sujet en particulier. Je sais qu'il y avait eu bcp de sujets sur l'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE... Si tu veux des sujets + précis, je peux essayer de demander si les gens se souviennent exactement de leurs intitulés
Au niveau de l'organisation...Le plus important n'est pas de connaître le bouquin sur le bout des doigts (ce sur quoi je m'étais concentré...et qui, comme tu as pu le voir, ne m'a vraiment pas servi à gd chose), mais de comprendre les grandes logiques qu'il expose. J'insiste sur le fait qu'il faut vraiment que tu réfléchisses au SUJET en question, en prenant en compte ttes les connaissances que tu as déjà sur la France.
SI tu n'as vraiment pas les temps de lire le bouquin, organises toi ac une ou plusieurs autres personnes pour vous partager le fichage (c'est ce que j'avais fait).
Qd au temps que j'ai passé dessus...BEAUCOUP TROP!!! (c'était une de nos premières khôlles...), il faut y passer du temps mais de façon UTILE: pas à avaler des chiffres et des faits mais à COMPRENDRE les LOGIQUES qu'il expose.


Revenir en haut
Mayon


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2012
Messages: 32

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 15:09 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Manon, Je commence à peine le chap 3 de Pitte donc je ne sais pas s'il en reparle après mais pour l'instant avec ce que j'ai lu, ton sujet me semble un peu dur à remplir. Intéressant mais à ce stade je trouve qu'on n'a pas grand chose. As-tu trouvé de quoi dire ? Te souviens-tu de ton plan et des remarques qui t'ont été faites ?
_________________
Apprends comme si tu devais vivre pour toujours et vis comme si tu devais mourir ce soir !


Revenir en haut
ManonG


Hors ligne

Inscrit le: 28 Jan 2012
Messages: 16

MessagePosté le: Dim 11 Mar - 15:25 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Oui en effet pas gd chose sur la géo culturel ds le bouquin de Pitte. En gros c'est un peu le début et un peu la fin, mais vite fait!
J'ai posé comme problématique : culture une ou multiple, en voyant d'abord les points communs, puis en posant la question de la suprématie parisienne et des régionalisme, et enfin la culture frse et le monde. Mais globalement j'ai dû fr appel à des connaissances annexes, en lien avec l'actualité, ou les cours qu'on avait pu fr en histoire géo au lycée (voire en philo pr la déf de culture!) par rapport aux remarques de la prof, elle m'a demandé de parler des acteurs, mais elle m'a bcp guidé et ne m'a pas reprocher de na pas les avoir intégrer à mon plan...
 Voili voilou
bon courage
bisous


Revenir en haut
Alexane


Hors ligne

Inscrit le: 29 Jan 2012
Messages: 10
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim 18 Mar - 20:19 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Bonjour !

J'ai eu ma colle sur Pitte et je l'ai passé avec le colleur (donc pas Mme Doceul).

Sujet : La France : une hiérarchie urbaine spécifique ?
Plan : Faits, Causes, Conséquences

I/ Une hiérarchie urbaine très déséquilibrée

En gros, il m'a que dans cette partie il fallait montrer que Paris avait une situation centrale (politiquement, culturellement, économiquement etc...) et montrer la différence avec le reste de la France.

II/ Les facteurs explicatifs (c'était peut-être pas tout à fait ça son titre) :
Il fallait expliquer historiquement la position de Paris par rapport au reste de la France.
Parler encore du centralisme (c'est un mot clé)

III/ Des tentatives de rééquilibrage
Paris et les autres.
1966 : politique de "métropoles d'équilibre" (il y en avait 8). Je ne sais plus si c'est ds le bouquin de Pitte mais il m'a cité ça.
Politique des villes nouvelles : gérer l'hypertrophie de Paris (ex : certaines institutions de Paris se sont installées ailleurs)

Voilà voilà. Ses sujets sont assez perturbants mais en général, l'idée principale est assez simple.
Honnêtement, il est vraiment gentil. J'ai eu un gros blanc et j'ai un peu paniqué et il m'a dit de prendre mon temps etc...

J'espère que ça a pu vous aider Very Happy !


Revenir en haut
z. alias Corto


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 4
Localisation: Lyon (surpris?)

MessagePosté le: Lun 19 Mar - 21:19 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Yo ! J'ai passé ma khôlle avec M. Albert (le colleur de ce trimestre) cette après-midi, sur l'ouvrage de PITTE.

Sujet : Les politiques de rééquilibrage du territoire français.


Introduction possible :
Accroche avec l'ouvrage de J-F Gravier : "Le désert français" paru en 1947 qui rencontre un fort écho chez les politiques (mais très critiqué chez les géographes). Quoique son analyse soit contestable et extrême (ce qu'elle doit au fait que Gravier est un Vychiste convaincu qui prône une France parcellaire portée par ses campagnes et exècre le Paris parasitaire qu'il dénonce), elle a le mérite de mettre en exergue une réalité de la géographie française avec laquelle les politiques se doivent de composer.

Plan proposé par le colleur :

I - Un constat initial : le poids de Paris.
     Pitte donne un certain nombre de chiffre à ce propos, qu'il est tout à fait indiqué d'utiliser ici (18% de la pop, 21,6% des actifs, 29% de la consommation énergétique, 30% de la production des biens d'équipement, 33% de la production tertiaire pour les marchands, 57% des chercheurs du privé ou du public, ...). A partir de là, expliquer l'hégémonie de la capitale dans tous les domaines, et également l'idée que c'est au détriment du reste. Paris monopolise tout et pèse ainsi sur le développement de la province.

II - Les politiques d'atténuation menées par l’État.
     Il y en a deux types dont il faut parler (impérativement !), à savoir les politiques de décentralisation (donner un pouvoir supérieur aux échelons géographiques et hiérarchiques inférieurs, grâce aux lois Defferre de 1982 et 1983, la DATAR créée en 1963 et leurs actions) et celles de déconcentration (installer des services dans des villes de province, comme l'ENS à Lyon, l'EM à Bordeaux, l'ENA à Strasbourg, qui sont toujours contrôlés par l'Etat, d'où la création des métropoles d'équilibre ; dans les campagnes, la valorisation de l'industrie, comme l'industrie à Thiers)

III - Quelles nouvelles polarités en France aujourd'hui ?
     Plusieurs types de territoires (typologie cachée ??^^) : la perpétuation de la prédominance de Paris (une des premières métropoles du monde, d'une très grande importance culturelle (et donc aussi touristique), ville globale), des territoires en rattrapage (là où sont les métropoles d'équilibre a priori, ou les technopôles, etc.) qui se développent grâce à l'Europe qui lance ses plans sans tenir compte des frontières. La mondialisation est également importante, car elle permet un développement sur une troisième échelle, dont ne se privent pas certains territoires.

Conclusion :
Les politiques de rééquilibrages de l'Etat dénotent une véritable volonté de rompre avec la dialectique séculaire en défaveur de la province qui divise le territoire de la France. Mais ces politiques n'ont pas de réels impact, seules les initiatives locales apportent une véritable dynamique aux régions délaissées au départ (théorie de Laurent Davezies). L'inscription dans l'espace européen en construction et dans la mondialisation change la donne et offre une chance aux territoires autrefois dans l'ombre de Paris de s'en sortir indépendamment des politiques étatiques.


Conseils :
- Ne pas utiliser des acronymes dont vous êtes incapables de donner la définition...
- Éviter une démarche trop historique ; l'explication historique a ici son sens, mais dans une certaine mesure.
- Ici les faits correspondent plutôt à la place actuelle de Paris et la justification de cette place (approche historique). Les politiques ne doivent donc pas être explicitées en premier.


Rectifications par rapport à ce que vous pourriez trouver dans le livre :

- La création des régions (qu'il faut évoquer) date de la politique de Vichy, alors que les départements ont été créés lors de la Révolution Française.
- Le "profitage" auquel l'auteur fait référence en parlant des limites de la décentralisation pose un double-problème : de langage (il ne faut pas dire comme ça...) et de lecture puisque cela correspond plutôt à l'expression de la déconcentration.
- L'aménagement de Paris par HAUSSMANN date de l'extrême fin de la vie politique de Napoléon III et sous le gouvernement de Thiers. Cela date en fait d'après la Commune de Paris et répond autant à des questions hygiénistes (d'où de grandes allées, des habitations séparées) qu'à des problèmes d'augmentation de la population (création de plus de 100 000 habitations) et des préoccupations politiques (la création de grandes artères et la suppression des ruelles ainsi que des villes dans la ville ont permis de simplifier la tâche de la police et des militaires pour mater les Communards).
- DATAR signifie Délégation à l'Aménagement du Territoire et à l'Action Régionale. La DIACT qui la remplace en 2005 est en fait la Délégation Inter-régionale à l'Action et à la Compétitivité des Territoires. Depuis peu, elle est à nouveau devenue la DATAR. Mais cela signifie aujourd'hui Délégation à l'Aménagement du Territoire et à l'Attractivité Régionale.

Enfin, le colleur donne un fond de carte de la France et des DROM en complément du sujet. Même s'il n'en a pas reparlé, il est bon d'y placer certains points clés du développement. Les métropoles d'équilibre par exemple, ou les technopôles. La localisation fait en effet partie de sa notation, c'est un des critères.


Voilà-voilà, j'espère que ça peut vous aider ! Si vous avez des questions, n'hésitez pas.
Tiffany est tombée sur le même sujet, donc il est possible qu'il soit à nouveau donné.

Bonne chance !

Z

P.S. : j'ai des fiches sur tout le livre de PITTE, si cela intéresse quelqu'un...
_________________
J'ai mis mon nom quand même, pour que les gens sachent qui se cachent derrière mon pseudonyme mystérieux.
J'ai essayé de mettre ma date de naissance complète, mais il refuse de croire que je suis né à 16h40 et 74 s.


Revenir en haut
Eliane


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 4
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mar 20 Mar - 18:16 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Moi je veux bien tes fiches s'il te plaît Corto, tu pourrais me les passer demain ? Merci Smile

Revenir en haut
Skype
=)
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 26 Mar - 19:33 (2012)    Sujet du message: khôlle (Reghezza-Zitt) Répondre en citant

Bonjour!

Est-il possible que la khôlle ne concerne qu'un chapitre du livre?
Merci d'avance et bonne soirée!


Revenir en haut
Eliane


Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2012
Messages: 4
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mar 27 Mar - 17:37 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

Alors je suis passée avec Doceul sur : "Paris, un atout pour la France ?"


I - Une France centralisée positivement
- Grâce à elle, rayonnement français ds le monde entier depuis longtemps (Clovis déplace capitale à Paris)
- Rayonnement économique (Paris 4e bourse mondiale, 5e PIB mondial alors que seult 23e rang démographq) --> ouvre la France sur l'Europe et le monde
- Rayonnement culturel important : université de la Sorbonne prestigieuse depuis des siècles implantée à Londres (partenariat avec le King's College : droit international), importance passée de la francophonie..., littérature fr (& étrangère) très centrée sur Paris
- Rayonnement touristique : France 1re destination touristique mondiale, IdF 22% des nuitées, monuments mondialement connus (Tour Eiffel) + tourisme de luxe (Gucci, Vuitton)


II - Les laissés pour compte de la surpuissance parisienne
- Les villes millionnaires (en hab) : Lyon et Marseille environ 1 million d'hab, Paris 8X plus. Déséquilibre.
- Les autres grandes villes (métropoles d'équilibre) : complexe des autres villes (moins attractives et touristiques) entraîné par Paris.
- IdF fait subir le même complexe aux régions, le département de Paris (Paris est une ville est en même temps un département) aux autres départements
- Même Paris souffre de sa surpuissance : nuisances dues à la pollution, aux embouteillages, au bruit.


III - Un rééquilibrage
- l'Etat aide ses villes : 50% budget de l'Etat va aux 37M communes pr leur dvpement et leur compétitivité, obligation de la présence d'un pôle universitaire dans les villes de plus de 200M hab
- la Région : DATAR (1963) pour donner plus de force aux régions (à l'initiative de l'Etat mais c'est la Région qui gère son budget), volonté (avortée) de la part de certains de réformer l'organisation des régions pour les rendre plus puissantes (- de régions + grosses).
- les Acteurs privés : implantation de FTN en province pour éviter les nuisances parisiennes, accent mis par le secteur touristique sur le tourisme vert...
- les personnes : héliotropisme, haliotropisme
-l'Europe : prédominance de Strasbourg (3 institutions de l'UE)


Conclusion sur le peu de probabilité d'un polycentrisme à l'Allemande (Munich, Berlin, Francfort etc)




Reprise : 
- on ne peut pas parler de pôle de compétitivité touristique (l'expression ne se dit pas)
- quand on connaît un mot de vocabulaire, on l'emploie (ex : j'ai dit que Paris comptait 8 millions d'habitants et je n'ai pas prononcé le mot mégapole)
- autre forme de tourisme dont je n'ai pas parlé : le tourisme de congrès (pour de grandes réunions d'entreprise) --> Paris est la 3e ville de congrès mondiale
- il faut évoquer les aéroports Roissy et Orly (Roissy 3e aéroport européen)
- La DATAR ne désengorge pas Paris de son administration : loi Deferre en 1982
- Par rapport aux nuisances, il ne fallait pas oublier celle due au prix du logement
- J'aurais dû ouvrir sur l'effet de la mondialisation qui fait qu'aujourd'hui l'Etat ne met plus aucun frein à la suprématie parisienne : on parle de ville-vitrine.
En gros mon plan était plutôt bon mais je manquais un peu de vocabulaire. Donc un conseil : ne pas se contenter des lois et des dates et mettre un gros accent sur les mots-clés.
Dernière remarque : ne pas hésiter sur l'accroche. La mienne était bizarre, et elle m'a conseillé de faire une accroche avec le film de Woody Allen Minuit à Paris.


Revenir en haut
Skype
Mélanie


Hors ligne

Inscrit le: 28 Mar 2012
Messages: 2

MessagePosté le: Mer 28 Mar - 20:27 (2012)    Sujet du message: Géographie Répondre en citant

PARIS, VILLE GLOBALE ? Evil or Very Mad (avec le colleur)  Laughing

Mon plan était multiscalaire :

I- A l'HL MONDIALE (espace intégré dans la mondialisation, pôle de dynamisme économiq, image à l'étranger...)
II- A l'HL NATIONALE (pays centralisé, l'importance de Paris peut nuire au reste du territoire, volonté des politiques publiques de rééquilibrer le territoire...)
III- A l'HL LOCALE (mutations actuelles, vers un polycentrisme, pb sociaux, périurbanisation et métropolisation)

Mon plan ne convient pas au colleur, il n'aime pas les plans multiscalaires d'après ce que j'ai compris.

Il m'a proposé :

I- Ville intégrée à la mondialisation économique et au commerce international (POIDS ECONOMIQ)
II- l'EXPRESSION SOCIO SPATIALE DE SA QUALITE DE VILLE GLOBALE (dualisation Est Ouest, différentes classes sociales et leur inscription spatiale ... Peut-être pourrait-on parler des banlieues ??)
III- DYNAMIQUES DE DECONCENTRATION ET DE DECENTRALISATION

Remarquez quand même que ce sujet et plutôt hors-sujet (en tous cas pour les Reghezza-Zittiens)


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:40 (2018)    Sujet du message: Géographie

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    très...très...euh... Index du Forum -> très...très...euh... -> très...très...euh...
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 - 2005 phpBB Group
Theme ACID v. 2.0.18 par HEDONISM
Traduction par : phpBB-fr.com